Classe de TPS.PS

La classe de TPS.PS est particulière dans une scolarité, elle représente la première année de scolarisation, le début d’un parcours riche en découvertes et en apprentissages.

Elle a pour objectif premier la socialisation des jeunes enfants, ainsi que le développement du langage, base des apprentissages, car grâce à elle votre enfant va devenir élève.

Pour le guider, l’accompagner des ces apprentissages et cette nouvelle aventure, j’y mettrai tout mon professionnalisme et ma bienveillance. Je serai épauler par deux ASEM (agent spécialisé des écoles maternelles), Sophie ( les mardis et vendredis) et Aurore (les lundis et jeudis).

Outre la pédagogie classique je m’inspire beaucoup du travail de Maria Montessori. Je considère que la classe est un lieu de vie :

– où chaque élève doit pouvoir y trouver inspiration, soutien et équilibre ;

– où la participation active de chaque élève y est non seulement souhaitée, mais aussi institutionnalisée à travers des règles de vie décidées et gérées par le groupe coopérativement ;

– où la démarche d’apprentissage de chacun est soutenue par des outils et des techniques de travail permettant à chacun d’y retrouver une réponse à son besoin, grâce à un enseignement différencié ;

– où la valorisation de l’enfant permettra de favoriser son épanouissement, son estime de soi et donc d’être dans les meilleures conditions pour apprendre.

La journée de classe se déroule avec des temps de travail en ateliers, alternant activités individuelles et en groupes. Pour le travail en autonomie, les élèves utilisent les ateliers individuels de manipulation qui portent sur 3 types d’activités : vie pratique (les mains), vie sensorielle (les sens) et vie intellectuelle (la tête). L’enfant choisi un atelier, s’installe et manipule autant de fois qu’il le souhaite. Puis, il va le ranger à sa place, nettoie si besoin sa table et peut choisir un autre atelier.

Ces ateliers permettent de renforcer l’autonomie, l’initiative, la concentration des élèves et leur permettent de construire des expériences diverses en fonction de leur rythme, dans des situations ludiques.
Une sieste est assurée en début d’après-midi avec un réveil échelonné respectant les besoins de sommeil de chacun.

En ce qui concerne le suivi des élèves, nous utilisons le CARNET de suivi des apprentissages et des progrès. Il est régulièrement renseigné par l’enseignant de la classe, selon une fréquence adaptée à l’âge de l’élève. Ce carnet va circuler tout au long des 3 années de maternelle entre la maison et l’école.

Projets :

– Cette année le fil conducteur sera la poésie. Nous allons construire un arbre à poèmes.

Des poèmes divers ! De toutes tailles, de toutes difficultés, juste pour le plaisir…. On les lira, on les relira, on les affichera.

Chaque mois, les élèves de la classe de CM1/CM2 de Mme Céline Remblière viendront lire un poème aux enfants de notre classe. Un moment de partage et d’écoute.

Correspondance avec une classe au Portugal.

La correspondance scolaire est un projet riche qui s’inscrit parfaitement dans l’état d’esprit des nouveaux programmes. Il permet aux élèves de mieux comprendre les enjeux communicationnels de l’écriture mais aussi de s’ouvrir à d’autres cultures dans la transversalité.

Sac à albums :

Les objectifs de ce projet sont multiples :

Promouvoir la lecture, Favoriser le lien famille-école, ouvrir à la culture pour tous, soutenir le lien parent enfant dans un temps de lecture partagée, développer le plaisir du livre chez l’enfant, placer le langage au cœur des échanges et enrichir le vocabulaire des enfants.

Césaria BOUYROUX, la maîtresse

« L’enfant est un individu unique : pour apprendre il doit se sentir accepté, aimé, en sécurité et acteur d’un environnement qui l’encourage, le nourrit et le soutient. »

Maria Montessori